Rétrospective



En 2017

LE PRIX MARTIN
  d' Eugène LABICHE

Une comédie burlesque !

 

Ferdinand Martin, mari trompé, est poussé à la vengeance par son cousin Hernandez Martinez.
Ira-t-il jusqu’à précipiter dans un ravin son vieil ami Agénor  dont il a découvert qu’il était
l’amant de sa femme ?

Après « la poudre aux yeux », le Strapontin revient vers LABICHE, pour une comédie burlesque,
mise en scène par Marie Anne MOURARET.


Mise en scène : Marie Anne MOURARET

Distribution 
Richard MONCHATRE, Jean ARTIERES, Pierre ROBERT, Séverine CAMPAGNA, Josette BARD, 
Didier LECROISEY,
Henri LARGER, Gabriel PETOLLA.

Régie Lumière : Norbert BENEZECH

Orgue de barbarie :  Marie Anne MOURARET

Régisseurs  Plateau :
Chantal ARTIERES / Jef  BARD  /  Gilles VIUDES

Décors :  Jef  BARD  / Chantal ARTIERES / Laurie LIETOT/ Olivier BARD

Couture Costumes
:
  Sylvie JEAN PIERRE

Photographie
: Laure ARTIERES

 Affiche : Pierre ROBERT


Clip bande annonce du PRIX MARTIN de LABICHE :




Découvrez le film entier de la pièce "Le Prix Martin " d' Eugène Labiche interprétée par la Compagnie du Strapontin
captation le 17 février 2017 à la salle de spectacle à Poussan.

Captation vidéo et montage :  AMV / Gilbert RAULET Pour tout renseignement : AMV amv34@free.fr






  - DOSSIER DE PRESENTATION DU PRIX MARTIN


Nos précédentes dates de la Tournée LE PRIX MARTIN...

-         17 et 18 FEVRIER  2017 : POUSSAN  SALLE PAUL VILALTE - 1ère  DU PRIX MARTIN

-         17 MARS  2017 :  BALARUC LE VIEUX    

-         2  AVRIL   2017 :   MONTPELLIER  KAWA THEATRE  - LES DIMANCHES FNCTA DU KAWA

-         30  AVRIL   2017 :   LATTES  THEATRE JACQUES CŒURLES 18 H DE LATTES

-         2 JUILLET 2017   GRABELS  COUR CHARLES FLOTTES  -  FESTIVAL LES NUITS DE L'AVY

-         30  SEPTEMBRE  2017 :  LOUPIAN

    -         22 Octobre 2017  VILLENEUVE LES MAGUELONE - THEATRE JEROME SAVARY 

    -  11 Novembre 2017   PALAVAS LES FLOTS - SALLE NOTRE DAME DE LA ROUTE

            -  26 NOVEMBRE 2017   PRADES LE LEZ - SALLE JACQUES BREL

            - 2 DECEMBRE 2017 -  SAINT DE VEDAS - CHAI DU TERRAL

            - 21 JANVIER 2018 -  POUSSAN  SALLE PAUL VILALTE -    Au profit de la Ligue contre le cancer

            - 17 MARS 2018 -  VILLEVEYRAC  SALLE MARCEL PEYSSON -    Repas Spectacle

            -
26 MAI 2018 - MONTBAZIN -  SALLE MARCELIN ALBERT

            - 1er JUILLET 2018 - ST ANDRE (66) -  THEATRE DE VERDURE - FESTIVAL DE THEATRE

            -  27 OCTOBRE 2018 - GIGEAN -  SALLE POLYCULTURELLE

            -  3 NOVEMBRE 2018 - BALARUC LES BAINS -  MAISON DU PEUPLE

            -  16  NOVEMBRE 2018 - CASTRIES -  FESTIVAL LES THEATRALES

            - 14 DECEMBRE 2018 - MARSEILLAN - THEATRE HENRI MAURIN

            - 26 JANVIER 2019 - SERVIAN - LA PARENTHESE

            - 3 FEVRIER 2019 - LE CRES - L'AGORA - FESTIVAL MOLIERE

            - 27 MARS 2019 - FABREGUES - FESTIVAL LES 4 CHEMINS

            - 5 MAI 2019 - COURNONTERRAL - au profit de l'Association Charlotte aux couettes

- 14 JUIN 2019 : SAINT BAUZILLE DE LA SYLVE



 


En 2013


Chers Zoiseaux
  de Jean Anouilh

Mise en scène : Marie Anne MOURARET

Son, Lumière : Norbert BENEZECH

Distribution  :  Jean ARTIERES, Richard MONCHATRE, Carole MARTINEZ, Laetitia FORTUNE, Serge CUCULIERE, Josette BARD, Séverine CAMPAGNA, Didier LECROISEY, Pierre ROBERT, Henri LARGER, Gabriel PETOLLA..  

Résumé : 
« Les oiseaux font caca partout ». Tel est le titre du nouveau polar
qu’écrit le Chef
un homme du passé, pour nourrir sa nombreuse et odieuse famille.
Mais voici qu’un éditeur sicilien qui veut venger l’honneur de sa fille,
déflorée par le gendre du Chef, fait le siège de la maison, avec mitraillette et plastic.
Commence un huis clos où chacun montrera la noirceur de son âme
… Jusqu’à l’explosion finale !



Découvrez le film entier de la pièce "Chers Zoiseaux" de Jean Anouilh interprétée par la Compagnie du Strapontin
Captation le 25 janvier 2015 à la salle Paul Vilalte à Poussan.

Montage  AMV / Gilbert RAULET Pour tout renseignement : AMV amv34@free.fr


Notre Tournée 2013 / 2016  de CHERS ZOISEAUX ...

-    15 ET 16  NOVEMBRE 2013 : POUSSAN  SALLE PAUL VILLATE   1ère  DE CHERS ZOISEAUX

-    23 NOVEMBRE 2013 :  POUSSAN  FESTUD 34 FESTIVAL DES MJC DE L’HERAULT 1er   PRIX DU JURY

-    11 JANVIER 2014 :  BALARUC LE VIEUX

-    2 FEVRIER 2014 :   MONTFERRIER SUR LEZ  au profit de l'association humanitaire   "POUR UN SOURIRE D'ENFANT"

-    2 MARS  2014 :       MONTPELLIER  KAWA THEATRE  LES DIMANCHES FNCTA DU KAWA

-    18 MAI 2014 :          LATTES  THEATRE JACQUES CŒUR au profit de l'association humanitaire   "ESPOIR POUR UN ENFANT"

-    24 MAI 2014 :           MONTPELLIER THEATRE GERARD PHILIPE

-    5 JUIN 2014 :            SETE  THEATRE DE LA MER  FESTIVAL ACTE III SCENE 7

-    18 OCTOBRE 2014 :   MONTBAZIN

-    15 NOVEMBRE 2014  : CASTRIES  FESTIVAL THEATRALES FNCTA 34

-    25 JANVIER 2015 :   POUSSAN  SALLE PAUL VILALTE POUR L’AMICALE DU QUARTIER COTEUAX DE BELBEZE

-    21 FEVRIER 2015 : VILLEVEYRAC

-    1er MAI 2015  LE POUGET  FESTIVAL FNCTA CD 34    THEATRALES du POUGET

-    16 MAI 2015 : BEZIERS THEATRE DE LA MJC

-    4 OCTOBRE 2015 : VALERGUES  FESTIVAL

-    9 OCTOBRE 2015 : SAINT BAUZILLE DE LA SYLVE  FESTIVAL LES MENSUELLES

-    20 NOVEMBRE 2015 :  SETE  THEATRE MOLIERE   au profit de l'association ASTRID MRPCI

-    29 JANVIER 2016 : LOUPIAN

- 9 AVRIL 2016 : BALARUC LES BAINS (20ème et Dernière !!!)


QUELQUES PHOTOS...
   



REVUE DE PRESSE...




En 2011


  La mégère apprivoisée

                            de Jacques Audiberti


 

Mise en scène :     Marie Anne MOURARET

Distribution :      Benoit OUDAR, Clémence ARMENGOL, Serge CUCULIERE, Marie DELAUNAY, Gabriel PETOLLA, Manon ARTIERES, Didier LECROISEY, Jean ARTIERES, Richard MONCHATRE, Pierre ROBERT, Henri LARGER.

Régie Lumière :     Norbert BEBEZECH.  

Résumé :  Cette mégère qui, dit-on, s'apprivoise, c'est l'histoire d'un mariages en cascade : celui de la pubère et blonde Bianca, que tous convoitent, mais seulement une fois sa sœur aînée, la fameuse Catarina, que tous craignent,  casée.  Excepté le capitaine Petruccio, un prince, pas toujours charmant, revenu de tout sauf de l'indéracinable espoir de trouver l'alter égo et fonder - enfin - un foyer. 

Dans cette oeuvre moins Shakespearienne qu'Audibertienne, le mariage se décline soit en mariage d'intérêt soit en mariage de dépit pour un seul qui conjugue l'amour ! Y compris « vache » ! Pièce écrite dans la langue du plus truculent de nos auteurs, ami de Claude Nougaro, le petit taureau. 

 Hommage lui soit rendu.




En 2008


      La poudre aux yeux
d'Eugène LABICHE

Mise en scène :     Marie Anne MOURARET

Distribution :         Marie DELAUNAY, Jean ARTIERES,       Renée LEOTARD, Gabriel PETOLLA,  Clémence ARMENGOL, Richard  MONTCHATRE, Séverine CAMPAGNA, Serge CUCULIERE.

Régie Lumière :     Norbert BEBEZECH, Pierre ROBERT  


Dans cette pièce d’Eugène LABICHE (1815/1888), célèbre vaudevilliste dans l’observation des caractères, sont “croqués” les petits bourgeois de la fin du XIXème siècle. Il y est question d’amour et du mariage de deux tourtereaux, dont les parents vont s’ingénier à surenchérir leur position sociale, se gonflant d’un orgueil factice de nouveaux riches … chez qui les mésalliances n’ont pas cours.

Comme une réponse au célèbre « Enrichissez-vous ! » de GUIZOT, l’arrivisme triomphant du paraître y est dénoncé avec un ridicule très XIXème siècle, un peu outré, qui fait la part belle à une palette de défauts populaires, résolument modernes et désespérément éternels : l’envie, le «qu’en-dira-t-on », cette manie de jouer à être des mieux lotis, l’imposture … plus haut que son ut !

Le propos reste actuel, car la poudre que l’on se jette actuellement à la face est une illusion bien mieux subventionnée que … le théâtre !!!

Alors, puisque la poudre aux yeux fait toujours des ravages, le STRAPONTIN fait dans Labiche !

Puisse, dans les yeux de Labiche, la poudre nous rendre la vue ! (proverbe strapontinesque) 



En 2006

      "Collection scène"

 

 

Mise en scène :     Marie Anne MOURARET

 

 


Un grand show de scènes classiques, dites du Répertoire, très librement adaptées, sorties de leur contexte historique et immergées dans un autre, pour dire que «  l’habit ne fait pas le moine ». Ainsi, KnocK se voit devenir un médecin de Molière et Tchekhov un visionnaire des seventies ! Car des œuvres classiques, nous retenons la prééminence de la condition humaine sur l’époque. L’ambition, l’amour, la ruse, la jalousie …etc. Quoi de neuf, quoi de vieux sous le soleil ?!

Cette année, « l’Homo sapiens absurdus » s’habille au Strapontin : plutôt chic, très « chair »… Attention ! Détournement de chefs d’œuvres !

















En 2005
En 2004

En 2003
En 2002


En 2001
En 2000
En 1999







Page suivante